Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La MINUSCA mène une visite de terrain au village Doukouma dans la Nana-Gribizi

Bangui, 21 nov. (ACAP)- Le Préfet de la Nana-Gribizi, Abdoulaye Mahamat a conduit lundi 15 novembre 2021, au village Doukouma situé à 40 Km de la ville de Kaga-Bandoro, axe Mbrés, une visite d’observation avec une équipe constituée de la MINUSCA, des autorités locales, les forces de la sécurité intérieure (FSI) et les professionnels des médias, en vue d’échanger sur les réalisations en termes de consolidation de la paix dans la localité.



Le Préfet de la Nana-Grbizi, Abdoulaye Mahamat a affirmé que la collaboration entre les autorités administratives de la Nana-Gibizi avec la MINUSCA est plus franche, et ensemble avec la MINUSCA beaucoup de réalisations se font dans la localité.  
 
Il a réitéré qu’à l’époque, les groupes armés s’opposaient  à la restauration de  l’autorité de l’Etat, mais aujourd’hui,  on note l’absence totale des groupes armés. Ce sont des gens qui sont en perte de repères. Mais notre mot d’ordre reste  la vigilance.
 
La cheffe du bureau  par intérim,  Alessandra  Trabahoni  a précisé que la mission onusienne à Kaga-Bandoro, travaille avec les autorités locales et les forces de défense et de sécurité(FDS) pour ramener le calme et permettre aux populations de vaquer à leurs occupations.
 
Elle a rappelé que  la MINUSCA appui les autorités centrafricaines dans la résolution  des affaires judiciaires, afin de lutter contre l’impunité et  aussi dans le transfèrement  des suspects  dans les prisons à Bangui à titre de mesures  temporaires d’urgence et d’autres au titre des mesures spéciales d’appui depuis 2017.

Le Porte-parole de la MINUSCA Vladimir Monteiro, dans les échanges, a appelé à la  population de la Nana-Grbizi en général et en particulier  les habitants du village Doukouma, que la paix n’a pas de prix, et qu’il est temps de réunir les efforts  pour la paix, la cohésion sociale, et le vivre ensemble, afin de relever le défi du développement de leur village.
 
Le Porte-parole s’est réjoui des efforts de la mission déployée pour ramener   la quiétude parmi  la population de Doukouma  qui jadis, vivait dans l’insécurité, mais grâce aux efforts de la MINUSCA, l’autorité  de l’Etat est rétablie à Kaga-Bandoro d’une manière générale.
 
Le chef  du village Doukouma a apprécié l’initiative de  la MINUSCA et du gouvernement  qui va dans le sens de la sécurisation du territoire en vu de ramener la paix définitive sur tout le territoire.
 
Rappelons que la première journée de visite au village Doukouma a mobilisé le Préfet, les autorités locales,  la cheffe du bureau, les Chefs de sections, les commandants de la force et de la police.
 

 

Lundi 22 Novembre 2021
Jonas BISSANGUIM / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2286 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32