Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

La MINUSCA encourage la mise en place prochaine d’un cadre de concertation

Bangui, 03 sept. (ACAP) - Le Porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Montéiro a indiqué mercredi 02 septembre 2020 à Bangui, que la MINUSCA encourage le dialogue entre tous les acteurs politique en vue d’un processus électoral apaisé et inclusif et se félicite de la mise en place prochaine du cadre de concertation, au cours d’une conférence de presse hebdomadaire.



Le porte-parole de la MINUSCA Vladimir Montéiro
Le porte-parole de la MINUSCA Vladimir Montéiro
Le Porte-parole Vladimir Montéiro a expliqué que dans le cadre de ses bons offices, le chef de la MINUSCA, Mankeur Ndiaye a rencontré le mardi dernier, les représentants de la mouvance présidentielle, de l’opposition, de la société civile, où il a passé des messages de paix, et appelé au dialogue et à la concertation.
 
S’agissant des opérations électorales, Vladimir Montéiro a souligné que la force des Nations-Unies en Centrafrique et l’Autorité nationale des élections (ANE) travaillent étroitement pour assurer la sécurisation des agents recenseurs dans les zones où l’enrôlement des électeurs n’avait pas pu se dérouler, tout en mettant en garde tous groupes  armés qui menacent et perturbent le processus électoral en cours.
 
«  La MINUSCA a réaffirmé son engagement de travailler avec le gouvernement et l’ANE afin que tous les obstacles puissent être levés et que le calendrier électoral puisse être respecté », a-t-il poursuivi. 
 
Le Porte-parole de la MINUSCA a fait savoir que le représentant spécial du Secrétaire général des Nations-Unies en Centrafrique a salué à la foi la sortie des 500 nouveaux gendarmes et 850 nouveaux policiers dans le cadre de la réforme du secteur de sécurité initiée par le gouvernement avec l’appui des partenaires.
 
Selon lui, la stratégie nationale de la réforme du secteur de sécurité mise en œuvre par le gouvernement constitue à la fois, un outil indispensable au dépassement de la crise et un levier à sa transformation.
 
Il convient de rappeler que c’est dans le cadre de son mandat que la MINUSCA appui la mise en œuvre de ce programme de la RSS.
 
 

Jeudi 3 Septembre 2020
Etienne VIKOMA/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIAL
Acap Rédaction | 20/04/2020 | 1387 vues
00000  (0 vote)
1 sur 21

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur