Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

L’Association des radios communautaires change de dirigeant et devient le réseau des médias communautaires de Centrafrique

Bangui, 23 mai (ACAP)- L’assemblée générale de l’Association des radios communautaires (ARC) s’est achevée, mercredi 22 mai en milieu d’après-midi au Centre Jean XXIII, à Bangui, avec l’installation d’un nouveau bureau dirigé par l’opérateur culturel Vincent Mambachaka, en présence du représentant du ministre de la Communication et des Media, Simon-Pierre Ndouba, et de celui du président du Haut Conseil de la Communication, Hubert Mary Djamany.



photo de famille avec Vincent Mambachaka (chapeau de paille à gauche) et l'Abbé Jean-Ignace Manengou (chemise orange, debout au milieu)
photo de famille avec Vincent Mambachaka (chapeau de paille à gauche) et l'Abbé Jean-Ignace Manengou (chemise orange, debout au milieu)
Après la révision mardi des textes de base, faisant de l’ARC un réseau des médias communautaires de Centrafrique (RMCC), les assises ont élu un conseil d’administration de 4 membres pour un mandat de 3 ans et entériné la désignation de 5 responsables de zone en fonction pour une année.

Dans son discours de clôture de l’Assemblée générale, Simon-Pierre Ndouba a félicité les participants pour avoir fait honneur à la profession en tenant une assemblée générale élective tranquille, permettant à leur organisation de servir d’exemple aux autres organisations des professionnels des médias ainsi qu’aux autres secteurs d’activité.

Mais cela constitue une lourde responsabilité pour le bureau du RMCC et son président, appelés à préserver l’organisation d’éventuelles crises de croissance.

Pour sa part, Vincent Mambachaka s’est dit honoré de prendre le relais après l’Abbé Jean-Ignace Manengou, qui a dirigé l’ARC pendant une décennie.

Ila sollicité l’appui du ministère de la Communication pour aider les médias communautaires à mieux connaître l’Accord politique pour la paix et la réconciliation pour mieux l’expliquer aux populations ainsi que pour offrir plus de sécurité aux journalistes pendant le processus électoral à venir.

Créée le 13 juin 2009 avec 13 radios communautaires, l’ARC en compte aujourd’hui une trentaine à Bangui, la capitale de la République centrafricaine, et dans plusieurs préfectures du pays.  
 
 

Vendredi 24 Mai 2019
Acap Rédaction

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
Défilé du personnel féminin de l'armée de terre
Défilé des chars  de la Garde Presidentielle
Le feu de brousse
Les déplacés du site de la minusca situé au  pk 8 de BAMBARI  sont en fuite
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1732 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur