Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Journée internationale de la femme : l'Organisation des femmes centrafricaines remet un mémorandum au Président Faustin-Archange Touadéra

Bangui, 8 mars (ACAP)- La présidente de l’Organisation des femmes centrafricaines (AFCA), Marguerite Ramadan, a remis jeudi 8 mars 2018 à Bangui, un mémorandum au Président Faustin-Archange Touadéra pour réclamer la promulgation du décret d’application de la loi sur la parité, en présence du Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji, des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel.


Bangui, 8 mars (ACAP)-La présidente de l’Organisation des femmes centrafricaines (AFCA), Marguerite Ramadan a au nom de ses consœurs remis jeudi 8 mars 2018 à Bangui, un mémorandum au Président Faustin-Archange Touadéra pour réclamer la promulgation du décret d’application de la loi sur la parité en présence du Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji, des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel.
Bangui, 8 mars (ACAP)-La présidente de l’Organisation des femmes centrafricaines (AFCA), Marguerite Ramadan a au nom de ses consœurs remis jeudi 8 mars 2018 à Bangui, un mémorandum au Président Faustin-Archange Touadéra pour réclamer la promulgation du décret d’application de la loi sur la parité en présence du Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji, des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel



Le Président Faustin-Archange Touadéra  a expliqué qu’il est satisfait de voir que les Centrafricaines sont résolument engagées sur tous les plans de la société aussi bien sur les actions de décision que sur les actions du développement.
 
Il a souligné que compte tenu de l’importance des femmes sur l’échiquier national, il s’engage à répondre favorablement à la revendication de celles-ci en confectionnant très rapidement le décret d’application de la loi sur la parité.
 
Le Chef de l’Etat a exhorté ces femmes venues nombreuses pour la défense de leur cause à s’impliquer davantage dans la recherche de la paix, de la cohésion sociale dans notre pays.
 
Il a invité ses concitoyennes à envoyer massivement leurs filles à l’école, si elles veulent vraiment que le slogan « Planète 50/50 d’ici l’horizon 2063 » devienne une réalité.
 
Mais avant la remise de ce mémorandum au Chef de l’Etat, la présidente de l’OFCA,  Marguerite Ramadan, a fait un plaidoyer sur ce décret d’application de la loi sur la parité, précisant que le Président Touadéra,  alors Premier-ministre, était à l’avant-garde de leur lutte en faveur de la parité.
 
Il convient de rappeler qu'avant la remise de leur mémorandum, ces femmes ont effectué une marche qui les a conduites du Monument Boganda, au quartier Lakouanga, jusqu’au Palais de la Renaissance, au centre-ville.
 
 

Jeudi 8 Mars 2018
Etienne Vikoma/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Service Photos
Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 1276 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur