Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Journée de réflexion pour la préparation du dialogue en Centrafrique

Bangui, 9 juin (ACAP) – Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra a ouvert mercredi 9 juin 2021 à Bangui, les travaux de la journée de réflexion et d’échanges sur les recommandations du forum national de Bangui dans la perspective d’une complémentarité avec le dialogue républicain en Centrafrique.



Le Président de la République a saisi cette occasion pour féliciter le comité de suivi du forum national de Bangui pour cette heureuse initiative qui permet de bien préparer et de bien organiser  le tout prochain dialogue républicain.
 
« Je partage ma voix et mon souci avec ceux  du comité de suivi  pour que le dialogue républicain initié et qui va se tenir bientôt soit non seulement en phase avec les recommandations du forum national de Bangui mais surtout complémentaires, ceci dans le seul intérêt de notre nation meurtrie par les vicissitudes de l’histoire », a exprimé le Pr. Touadéra.
 
Le Chef de l’Etat s’est réjoui davantage que le comité de suivi de forum national de Bangui continue d’exister et d’œuvrer en dépit des difficultés de tout genre auxquelles il est confronté.
 
Pour sa part, le président du comité de suivi du forum national de Bangui Joseph Bindoumi a souhaité de voir les décisions de ce dialogue être revêtues d’une force contraignante à l’endroit de toutes les institutions de la République, toutes les entités parties prenantes au dialogue républicain, tous les citoyens centrafricains ainsi qu’aux expatriés qui ont choisi de vivre librement en terre centrafricaine.
 
Joseph Bindoumi a réitéré que «  les recommandations qui seront sorties du dialogue républicain devraient être transformées en feuille de route  du prochain gouvernement  avec pour objectif de faire  en sorte qu’il n’y ait plus de rébellion, ni de groupes armés en République Centrafricaine ».
 
Selon lui, le prochain dialogue républicain offrira la possibilité à toutes les forces vives de la nation de s’exprimer librement sans s’inquiéter par rapport aux opinions critiques et suggestions que les uns et autres auront à avancer.
 
Il convient de rappeler que le forum national de Bangui a été organisé du 4 au 11 mai 2015 à Bangui, dont les recommandations sont pertinentes et continuent d’être le guide de l’engagement du gouvernement.
 

 

Jeudi 10 Juin 2021
Alban ANGOULAKA / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Marcellin NGONDA /Acap | 16/03/2021 | 348 vues
00000  (0 vote)
1 sur 29

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur