Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Jean Michel Bakobog parle de son departement et de la fabrication des billets de Banque

Bangui, le 28 Nov. – (ACAP) Le Chef de service d’organisation et de sécurité de l’émission des billets de banque de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) a declare lors de la foire d’exposition retraçant l’evolution des billets de banque, ouvert le 21 novembre 2022 à NDjamena, au Tchad, dans le cadre des festivités du cinquantenaire de la BEAC, que l’institution monétaire a pris toutes dispositions dans le processus de fabrication ou encore de sécurisation des billets pour combattre le phénomene de contrefaçons.



Selon Jean Michel Bakobog, son département fait partie de l’une des missions de la Banque central grâce à la convention régissant l’union monétaire qui a donné le privilège exclusif de l’émission des billets de banque à la BEAC.  « C’est donc la seule institution qui a le monopole de l’émission des billets de banque. Ce privilège exclusif est par ailleurs assorti des obligations qui constituent les missions fondamentales de notre département » a declare Jean Michel Bakobog.
 
Celui-ci a expliqué que son department a pour mission de mettre à la disposition des agents économiques des signes monétaires en quantité suffisante, entretenir la circulation de la qualité fiduciaire et lutter contre la contrefaçon des billets de banque.
 
Monsieur Jean Michel Bakobog a expliqué que la BEAC émet les billets et a choisi la Banque de France pour les imprimer. Ça aurait pu être un autre prestataire, mais la BEAC entretient d’excellentes relations avec la Banque de France pour la fabrication des billets.
 
« Les billets sont fabriqués à la Banque de France. Nous passons des commandes qui traduisent généralement les besoins des agents économiques et nous sommes livrés par notre partenaire. Ensuite, nous livrons ces billets dans tous nos centres qui sont dans les six pays de la Cemac. La diffusion auprès du public se fait via système bancaire. Donc, les banques viennent à la BEAC pour faire des prélèvements. A l’issue de ce processus, le public peut aller au niveau des banques commerciales pour avoir des billets » a souligné Jean Michel Bakobog.
 
Ce sont les besoins des agents économiques. C’est nous qui déterminons la quantité de billets à commander. Dans nos services, nous faisons l’évaluation des besoins de nos banques et comptables publics. Et sur la base de cette analyse, nous dégageons la quantité de billets auprés de la Banque de France.
 
Notons que c’est depuis l’époque de l’Union Douanière des Etats de l’Afrique Centrale (UDEAC) que la banque de France imprime les billets jusqu’à l’époque de Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).
 

 
 
 

Lundi 28 Novembre 2022
Karl NGREBADA / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr