Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Dr Marguerite Samba Maliavo sollicite l’implication des autorités locales dans la mobilisation sociale autour de la campagne de vaccination

Bangui, 19 déc(ACAP)-La ministre de la Santé Publique, de la Population et de lutte contre le Sida, Dr. Marguerite Samba Maliavo a sollicité l‘adhésion et l’implication des autorités locales, administratives dans la mobilisation sociale autour de la 3ème campagne de vaccination contre la Poliomyélite couplée avec le déparasitage des enfants de 0-23 ans , lors de la rencontre avec les autorités locales, administratives, jeudi 18 décembre 2014 à Bangui.



L’objectif de cette rencontre est d’amener les autorités locales et administratives à s’approprier  de l’utilité de la vaccination des enfants et des femmes en vue de sensibiliser les ménages dans leurs localités respectives pour la réussite de cette campagne.
 
Pour la ministre de la Santé Publique, Dr. Marguerite Samba Maliavo, il s’agit de mettre un accent particulier sur la sensibilisation des ménages avant le démarrage des activités de vaccination afin de donner aux enfants la chance de se faire vacciner.
 
Par ailleurs, le représentant du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF), Dr. Célestin Traoré a plaidé pour que les groupes armés cessent les hostilités afin de permettre aux équipes vaccinales d'administrer les vaccins aux enfants et aux femmes enceintes.
 
Le Représentant de l’Organisation Mondiale pour la Santé, Dr. Michel Yao a quant à lui réaffirmé l’engagement de son institution à apporter son appui nécessaire  au gouvernement en vue d’éradiquer les maladies épidémiques en Centrafrique. Car a-t-il dit " l’OMS entend relever le défi de la circulation de virus d’ici 2015".
 
Enfin, le Directeur Général du ministère de la Santé Publique, Dr. Thomas d’Aquim Koyazégbé, a attiré l’attention des autorités locales sur la gestion des fonds qui seront alloués pour la réussite de cette campagne et la modalité du recrutement des agents vaccinateurs.

Vendredi 19 Décembre 2014
Basile REBENE/ACAP.

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 11263 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32