Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Dissolution de l’administration des douanes

Bangui, 3 sept. (ACAP)- Le président de la République, François Bozizé, a dissout par décret, samedi, l’administration des douanes et mis en place un comité technique chargé de procéder à la réforme de celle-ci dans un délai de 3 mois.



Composé d’une vingtaine de membres, ce comité technique présidé par le conseiller spécial du Premier ministre chargé des réformes et mesures institutionnelles travaillera sous la supervision d’un comité de pilotage co-présidé par le chef de l’Etat et le Premier ministre.

La dissolution de l’administration des douanes intervient une semaine après une mission conjointe des institutions financières internationales, lesquelles ont régulièrement relevé la faiblesse des recettes de l’Etat, en particulier de la douane, principale pourvoyeuse du trésor public.

En dépit de l’ouverture, en janvier dernier, d’un guichet unique installé à Douala (Cameroun) dans le but de faire échec aux manœuvres frauduleuses, l’amélioration des performances se fait toujours attendre, compliquant les relations entre le chef de l’Etat et les fonctionnaires des douanes.

En juin dernier, les syndicats de la douane avaient appelé leurs adhérents à 3 jours de grève afin de protester entre autres contre les griefs formulés à leur encontre par François Bozizé dans une adresse à l’occasion du premier anniversaire de son investiture comme président élu.

La dissolution de l’administration des douanes et la prise en charge par le Premier ministre du portefeuille des Finances à la faveur du remaniement gouvernemental intervenu samedi traduit une volonté des autorités centrafricaines de trouver un remède durable à la faiblesse chronique des recettes douanières qui empêche l’Etat de faire face aux dépenses de souveraineté telles que le versement régulier des salaires.


Dimanche 3 Septembre 2006
ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE | JUSTICE | SANTE



Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur
Facebook
Newsletter
Viadeo
Mobile
Flickr