Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Cour criminelle : L’affaire Wakanam Pépin alias Pino-Pino et autres

Bangui, 25 jan. (ACAP) – L’audience de la Cour criminelle dirigée par le magistrat Joachim Pisseré s’est déroulée toute la semaine dernière sur l’examen de l’affaire du ministère public contre l’un des chefs des anti-balaka, Wakanam Pépin alias Pino-Pino, inculpé entre autres pour association des malfaiteurs, assassinat et destructions des biens d’autrui à Bangassou et ses environs.



Dans ce dossier, le ministère public a traduit également devant la Cour criminelle, 34 antis-balaka accusés pour association des malfaiteurs, détention illégale d’armes de guerre et des munitions, destruction des biens et crime contre l’humanité.
 
Interrogé sur la destruction des maisons à Béma dans la sous-préfecture de Ouango Bangassou et autres crimes, l’accusé Wakanam Pépin alias Pino -Pino a nié en bloc les faits qui lui sont reprochés.
 
Pour une première fois, le Procureur général, Eric Didier Tambo a demandé à la Cour de projeter un film sur les évènements survenus à Béma à huis clos. Dans ce film, une femme enceinte a été assassinée et décapitée en morceaux et le fœtus enlevé et jeté par ces assassins.
 
Il convient de signaler que l’examen sur cette affaire se poursuit encore cette semaine avec les interrogatoires des accusés et les auditions des témoins.
 
 

Lundi 27 Janvier 2020
J. Bissanguim / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
POLITIQUE
Acap Rédaction | 26/12/2019 | 750 vues
00000  (0 vote)
1 sur 17
Galerie

Les nouvelles officielles sur la République Centrafricaine

Partagez-nous sur