Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Clôture des travaux de l'atelier de relecture de la politique nationale de sécurité


Bangui, 17 déc. (ACAP)- Le Général de brigade Bruno Ouayolo, conseiller en matière de RSS à la Présidence de la République a présidé vendredi 17 décembre 2021 à Bangui, la cérémonie de clôture des travaux de l’atelier de relecture de la politique nationale de sécurité en République Centrafricaine.



Cette session s’inscrit dans la continuité  de la Table ronde sur la sécurité démarrée le 8 décembre 2021.
 
Le conseiller en matière de RSS à la Présidence, Bruno Ouayolo a appuyé qu’il s’agissait d’un document stratégique qui décrit officiellement la manière dont un Etat projette assurer sa propre sécurité et celle de sa population.
 
Il a signalé que cette activité se situe dans la continuité de la vision du Chef de l’Etat et des recommandations consignées dans le rapport de la revue de la stratégie nationale de reforme du secteur de la sécurité (SNRSS), ainsi que dans la feuille de route RSS2022/2027, mises en œuvre à travers la coordination nationale RSS(CNRSS).
 
« Ce qu’il faut retenir de cet atelier, c’est que  cette politique nationale de sécurité (PNS), a été élaboré depuis plus de cinq ans et il était nécessaire de procéder à la relecture selon les orientations stratégiques et les axes stratégiques du Président de la République », a précisé Bruno Ouayolo.
 
L’honorable Barthélemy Louis- Marie Zoumara, député de Kouango1, l’un des participants à ces assises, a révélé que la question de la sécurité en RCA, préoccupe tout le monde. La représentation nationale toute entière  est impliquée dans la dynamique qui est la sécurité, et la question de la sécurité n’engage pas seulement  une catégorie de personne.
 
Pour lui, cet atelier donne l’opportunité  à tout centrafricain de s’impliquer valablement dans le processus de reforme du secteur de sécurité en vu d’aspirer un jour à la paix durable.
 
Madame Carole Baudoin, cheffe de section Reforme des Secteurs de la Sécurité (RSS) à la MINUSCA, a témoigné que les Etats membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies ont mandaté la MINSCA à soutenir les autorités Centrafricaines à développer le processus  de reforme du  secteur de sécurité,  appuyant que leur partenaire principal est la Coordination nationale de la RSS.
 
Rappelons que les participants cibles à cet atelier de 48 heures sont entre autres,  les experts nationaux, la société civile, l’administration publique, l’administration  militaire et le parlement.
 

 

Samedi 18 Décembre 2021
Jonas BISSANGUIM / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 10753 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32