Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Clôture de l’atelier de validation du document du projet « Restauration des forêts et des paysages en Centrafrique »

Bangui, 16 juin (ACAP) – Le chargé de programme à l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Etienne Ngougnogbia, a clos, jeudi 15 juin 2017 à Bangui, les travaux l’atelier de validation du document du projet « Restauration des forêts et des paysages en République Centrafricaine ».



Le chargé de programme a annoncé que la FAO attend de  finaliser le document validé pour soumettre la version finale au gouvernement.
 
L’un des experts internationaux venus du siège de la FAO,  Olivier Bouyer,  s’est réjoui de la validation de ce projet  qui permettra de restaurer les terres et les forêts dégradées en République Centrafricaine.
 
Il a par ailleurs invité les agents de l’Agriculture, des Eaux et Forêts et des centres de recherche à s’impliquer  dans la mise en œuvre dudit  projet.
 
« Tout l’enjeu de ce projet est d’aider les communautés villageoises à avoir des moyens techniques et des appuis afin de leur permettre de restaurer des friches afin de rendre à nouveau la terre dégradée fertile, pour l’agriculture propice en vue d’améliorer leur condition de vie », a indiqué Olivier Bouyer.
 
Il convient de signaler que le projet est financé par le Fonds pour l’Environnement Mondial, et  que c’est un programme qui concerne dix pays en Asie, en Amérique latine  et en Afrique, dont la RCA.
 

 
 

Vendredi 16 Juin 2017
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 859 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3