Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique: Formation de 30 journalistes nouvellement intégrés au ministère de la communication

Bangui 02 nov. (ACAP)- Le représentant du Ministre de la communication, Patrice Yazénga a ouvert l’atelier de formation de trente cadres nouvellement intégrés en qualité de journalistes, le 31 octobre 2011 à Bangui.



L’objectif recherché par ce renforcement de capacité de ces cadres nouvellement intégrés au ministère de la communication est d’améliorer  leur connaissance en technique de production des émissions radio et des différents genres journalistiques ; en technique de production des émissions télé et des différents genres journalistiques, et enfin en technique de montage numérique radio et télé.
 
Dans son message lu par l’Inspecteur Central Patrice Yazénga, le Ministre Alfred  Taïnga-Poloko a expliqué que : « Certes, ces jeunes ont choisi le journalisme comme carrière ; cependant, ils n’ont que  des connaissances approximatives du journalisme, de son éthique et  de sa déontologie.
 
En effet, le journalisme est un métier ; c’est-à-dire à la fois un savoir et un savoir faire s’apprenant dans une école.  C’est donc une profession dont l’accès ne peut être subordonné qu’à l’appréciation de la capacité d’un individu à participer à l’élaboration d’un journal écrit, parlé ou télévisé».
 
« La nécessité de cet atelier de renforcement de capacité est venue tout naturellement s’imposer comme une réalité à laquelle l’on ne peut qu’adhérer-un bon journaliste  se révèle d’abord être un expert de l’écriture de dépêches, du filet, de l’encadré, de la chronique ou de la brève, sinon on n’a pas besoin de lui dan une rédaction » a-t-il ajouté.
 
Selon lui, le recyclage et la formation continue sont d’autres  voies  à même d’offrir les connaissances nécessaires à la bonne pratique du journalisme.
 
 
Le coordonnateur de l’Institut Panos Paris, Pascal Chirhalwirwa a déclaré  que : « L’activité qui nous réunit ce matin est une concrétisation d’une demande  que le ministère  de la communication nous a adressée depuis le mois de mai dernier. Nous l’avons soumise à la compétence  de la Maison de la Presse et  des Journalistes afin de la renforcer  dans son rôle de centre  de formation et  de la valoriser davantage auprès de ses partenaires et bénéficiaires de ses actions que vous êtes ».
 
Pour lui, cet atelier s’inscrit dans la dynamique   de  l’institut d’appui aux  Organisations de Professionnels des Médias (OPM) amorcée depuis 2009 à travers  le  Projet d’Appui aux Médias de Centrafrique soutenu financièrement par l’Union Européenne, l’ONG hollandaise Cordaid et l’Ambassade de  France en Centrafrique.
 
Il a aussi rappelé l’ensemble des projets réalisés en Centrafrique grâce l’Institut Panos Paris et les autres projets encore en cours de réalisation.
 

Jeudi 3 Novembre 2011
Etienne Vikoma /ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2284 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32