Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRIQUE DE PRESSE "AGENCE DE L'UNITE NATIONALE"- République Centrafricaine, Bangui
Inscription à la newsletter
acapnews@gmail.com
Plus d'informations sur cette page : http://https://www.acap.cf/
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
 
     

Centrafrique /Environnement : Protection de la faune

Bangui 1er juin (ACAP)- Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF-RCA) a organisé du 29 au 31 mai 2006 à Nola (700 km de Bangui) dans l’Ouest du pays, un atelier d’imprégnation des agents impliqués dans la gestion et la protection de la faune centrafricaine en vue de leur rappeler les lois et structures fondamentales de protection et de gestion des richesses fauniques.



Selon les organisateurs de l’atelier, les failles enrégitrées dans la gestion de l’environnement et le mauvais contrôle des actes de braconnage sont dus à la méconnaissance ou à la compréhension limitée des lois, règlements et procédures légaux de protection de la faune.

Mais surtout de l’incapacité des autorités administratives des différents départements à travailler en synergie, car les juges, magistrats, forces de l’ordre et même certains agents des eaux et forêts ignorent les principes de base qui sous-tendent la réglementation en vigueur et ne peuvent de ce fait définir ou apprécier leur rôle dans le processus.

C’est le constat de cette insuffisance qui justifie l’organisation de cet atelier. L’un des objectifs est d’accroître l’efficacité des personnels du ministère des eaux, forêt, chasse et pêche, chargé de l’environnement afin d’établir un plan cohérent et convergent conformément à la Déclaration de Yaoundé.

La rencontre de Nola devrait permettre au gouvernement centrafricain en général et au ministère des Eaux, Forêts, Chasse et Pêche, chargé de l’Environnement en particulier de mettre en place une stratégie nationale de lutte contre le braconnage, cette forme de chasse illégale qui dévaste la faune centrafricaine.

Cet atelier de deux jours a rassemblé des magistrats, les agents des forces de l’ordre, en l'occurrence les officiers de police judiciaire (Police, Gendarmerie) et des cadres du ministère des Eaux et Forêts, Chasse et Pêche chargé de l’Environnement, en vue de la création d’une plateforme de collaboration entre le ministère des Eaux et Forêts et l’administration judiciaire dans la répression des infractions liées à la faune et la mise en application des décisions de justice dans les diverses provinces.

Au regard de la pertinence du thème de cet atelier, il est envisagé la tenue d’une prochaine session de formation dans d’autres régions du pays.

Il faut signaler que deux facilitateurs de WWF de Yaoundé ont pris part audit atelier.

Jeudi 1 Juin 2006
G.Dingoté-Kossani/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME | MEDIAS | SECURITE


Galerie
VIDEOS
SOCIETE
Marcellin NGONDA / ACAP | 12/10/2021 | 2583 vues
00000  (0 vote)
1 sur 32