Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE
     

Trois cadres de la CRPS expriment leur désaccord avec le président de leur formation politique

Bangui, 18 mai (ACAP)- Justin Gourna-Zacko, Joël Dégou-Sobeat et Jean-Bosco Namtoua, tous cadres de la Convention Républicaine pour le Progrès Social (CRPS), ont exprimé, par une déclaration publique, jeudi 18 mai 2017 à Bangui, leur désaccord avec le Président de leur parti politique, Nicolas Tiangaye, qui a récemment indiqué vouloir "faire entendre désormais sa voix dans le camp de l'opposition".



Justin Gourna-Zacko et ses compagnons lors de leur déclaration publique
Justin Gourna-Zacko et ses compagnons lors de leur déclaration publique
Le but de cette déclaration est d’informer l’opinion nationale et internationale sur leur  désaccord avec le leader de la Convention Républicaine pour le Progrès Social qui, sans les avoir consultés, s’est rallié à l’opposition.
 
Dans leur déclaration les trois contestataires affirment se "désolidariser formellement de cette démarche" et marquer leur "ferme volonté de continuer à accompagner le gouvernement" afin de témoigner leur "responsabilité dans l'oeuvre accomplie par le gouvernement depuis le 11 avril 2016".
 
Elu député de la 1ère circonscription de Bouca (289 km au nord-ouest de Bangui), dans la préfecture de l'Ouham, Justin Gourna-Zacko siège au gouvernement comme Ministre des Postes et télécommunications chargé de la promotion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication depuis le 11 avril 2016.
Son siège à l'Assemblée nationale est occupé actuellement par son suppléant, Jean Bosco Namtoua.
Joël Dégou-Sobeat est, quant à lui, Député de la de la 3ème circonscription de Kaga-Bandoro (342 km au nord de Bangui), dans la préfecture de la Nana Gribizi.
 
La déclaration des trois cadres du CRPS intervient 12 jours après que leur président, l'ancien Premier ministre Nicolas Tiangaye eût déclaré, lors du congrès du Parti africain pour une transformation radicale et l'indépendance des Etats (PATRIE), que "la CRPS de façon responsable et guidé par le seul intérêt supérieur de la Nation a fait le choix de faire entendre désormais sa voix dans le camp de l'opposition démocratique".
 
 

Jeudi 18 Mai 2017
François Biongo / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 798 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3