Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Le Premier ministre condamne l’attaque à la grenade du concert de l’artiste musicien Ozaguin

Bangui, 13 nov. (ACAP) - Le Premier ministre Simplice-Mathieu Sarandji a condamné avec la dernière rigueur l’attaque du concert animé par l’artiste musicien Jean-Paul MBélé alias 'Ozaguin' qui portait pourtant sur la cohésion sociale et le revivre-ensemble, lors d’une déclaration dimanche 12 novembre 2017, à Bangui.



Le cabaret par lequel est venu le malheur de l'attaque à la grenade
Le cabaret par lequel est venu le malheur de l'attaque à la grenade
              
« Un compatriote a eu le malin plaisir de jeter une grenade dans un bal à la suite duquel il y a eu des blessés et également des morts », a précisé le Premier ministre.
 
Il a mis en exergue la paix et a présenté aux familles des victimes les condoléances du gouvernement. Il a aussi donné des instructions au Ministre de la Santé pour que des soins intenses gratuits soient administrés aux blessés.
 
Il a fait savoir que la sécurité dans le pays incombe aux Forces Armées Centrafricaines (FACA), affaire de prévenir quiconque veut prendre des raisons inavouées sous un quelconque prétexte pour entretenir des troubles dans le pays, ce qu'il qualifie de "pêcheur en eau trouble".
 
Dans une déclaration, le Ministre de la Communication et des Média, Ange-Maxime Kazagui, a avancé des chiffres, indiquant 18 blessés et 4 morts à la suite de cet incident qu'il a jugé criminel.
 
Il est à noter que l’attaque à la grenade s’est déroulée dans un bistrot se situant de l’autre côté de la chaussée, en face du Commissariat du 5ème Arrondissement de Bangui. Le Ministre de la sécurité, Henri Wanzet Linguissara, a parlé de l’ouverture d’une enquête. 

Lundi 13 Novembre 2017
Alain-Patrick Mamadou / ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 831 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3