Connectez-vous S'inscrire
AGENCE CENTRAFRICAINE DE PRESSE- République Centrafricaine, Bangui
     

Le Premier ministre, Simplice Mathieu Sarandji, préside une réunion de concertation sur la stratégie nationale de restauration de l’autorité de l’Etat

Bangui, 11 août (ACAP)- Le Premier Ministre, Simplice Mathieu Sarandji, a présidé, vendredi 11 août 2017 à Bangui, une réunion de concertation sur la stratégie nationale de restauration de l’autorité de l’Etat avec les partenaires techniques et financiers de la République Centrafricaine.



Le but de cette réunion est de mettre en place des stratégies de redéploiement  des fonctionnaires et agents de l’Etat sur toute l’étendue du territoire nationale en vue de relancer l’économie centrafricaine.
 
« Il s’agit de répondre aux enjeux nationaux  et relever les nombreux défis  notamment la sécurité, la gouvernance, la crédibilité  et la légitimité de l’Etat, l’enclavement  de certaines régions, le chômage des jeunes, la recrudescence du banditisme, la capacité de nuisance des groupes armés et l’accroissement de l’extrême pauvreté », a indiqué  le Premier-Ministre.
 
Le chef du gouvernement a souligné que la vision de cette stratégie est de bâtir un Etat de droit, de paix et de cohésion sociale, dans lequel  les populations sont protégées par un système  de défense  et de sécurité efficace et une  administration publique présente, dynamique, fournissant des services sociaux de bases.
 
La réalisation de cet Etat s’appuie   sur  quatre orientations stratégiques que sont : l’instauration progressive de la sécurité sur toute l’étendue du territoire, la redéfinition du rôle de services  publics, le rétablissement de la confiance entre l4 Etats et la population et la construction d’une économie prospère et durable, a-t-il ajouté. 
 
La représentante Spéciale Adjointe du Secrétaire général des Nations-Unies, Najat Rochdi,  a réitéré l’engagement de la Mission Multidimensionnelle intégrée pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA)  d'accompagner le gouvernement centrafricain dans ce processus.
 
La mise en œuvre de cette stratégie contenue dans ce document permettra de créer les conditions de stabilisation de la paix et d’apporter les services  nécessaires aux citoyens, a-t-elle rappelé.
Il faut noter qu’un atelier de  validation de cette stratégie contenue dans un document sera organisé dans les prochains jours.
 

 

Vendredi 11 Août 2017
Basile Rébéné/ACAP

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIAL | DOSSIERS | CULTURE | SPORTS | ENVIRONNEMENT | VIH/SIDA | EDUCATION | DEVELOPPEMENT RURAL | SOCIETE | RELIGION | INTERNATIONAL | AFRIQUE | HUMEUR | GRANDE INTERVIEW | HUMANITAIRE | DROITS DE L'HOMME


Inscription à la newsletter
VIDEOS
POLITIQUE
| 30/01/2015 | 796 vues
11111  (4 votes)
1 sur 3